Le Mandala: un outil thérapeutique

Un outil thérapeutique
Un outil thérapeutique

Nous avons eu le plaisir de rencontrer Marie, une infirmière en psychiatrie du Grand Ouest, qui nous a expliqué les bienfaits du coloriage sur ses patients. 

Nous avons souhaité vous faire partager cet échange riche en informations! 

 

Bonjour Marie, pouvez-vous m’expliquer votre métier en quelques mots ?

Bonjour ! Je suis infirmière en psychiatrie. Je prends en charge des patients qui sont des hommes et des femmes âgés de 18 ans à 65 ans, vivant à domicile ou étant toujours hospitalisés. Je travaille dans un Centre d’Accueil Thérapeutique à Temps Partiel (CATTP). C’est un lieu d’accueil dans une maison banalisée au cœur de la ville.

 

Concentration et minutie
Concentration et minutie

Quelles sont les différentes pathologies de vos patients ?

L’addictologie (tabac, jeux, alcool, produits illicites), la psychose, la schizophrénie, la bipolarité et la dépression sont les principales pathologies de nos patients.

.

.

Je suppose que vous diversifiez autant que possible les activités que vous leur proposez. Est-ce que vous pouvez nous en citer ?

Réalisation d'activités manuelles
Réalisation d’activités manuelles

Nous leur proposons des activités culturelles telles que des expositions, aller au cinéma ou à la bibliothèque. Nous faisons aussi des activités manuelles, sportives et audiovisuelles. Des ateliers de chant et de cuisine thérapeutique rythment aussi nos semaines. Toutes ces activités varient selon les saisonnalités.


Le coloriage intervient dans le cadre des activités manuelles. Quel est son rôle parmi les différentes démarches de soins de vos patients ?

Mandala réalisé par Domandalas, artiste amateur et fervente utilisatrice du site.
Mandala réalisé par Domandalas, artiste amateur et fervente utilisatrice du site.

Le coloriage a un rôle de canalisation de l’activité. Ce n’est pas l’une de nos activités principales. Par exemple, si le patient décroche l’activité en cours, il va reprendre son mandala qu’il a commencé ultérieurement pour un temps indéfini. C’est un travail réalisé en plusieurs séquences.

Tant que le mandala n’est pas fini, le coloriage reste au Centre d’accueil. Une fois finalisé, ils en prennent possession. Certains de nos patients ressentent ensuite le besoin de le mettre en évidence, de l’encadrer et de l’accrocher.

Au fil du temps, on remarque une évolution chez le patient. Les couleurs sont de plus en plus adaptées, le coloriage devient plus régulier et précis. Ils les réalisent avec davantage de minutie et de concentration.

 

"Il n'y a pas de code couleurs"
« Il n’y a pas de code couleurs »

Généralement, quels types de coloriages apprécient-ils le plus ?

Les Mandalas ! Ils sont à la portée de chacun. Il n’y a pas de code couleurs à respecter donc ils les colorient avec une liberté et une imagination totale. Cette activité intéresse tout le monde, autant les hommes que les femmes y trouvent leur compte !

Merci pour cet échange Marie ! Ça a été un plaisir de vous rencontrer et d’en apprendre plus sur les bienfaits du coloriage dans un milieu médical :’)

Retrouvez tous nos Mandalas dans notre galerie « Mandala » ou directement sur notre site 100% Mandalas!

(Re)découvrez nos Mandalas!
(Re)découvrez nos Mandalas!